Navigation – Plan du site

Texte intégral

1L’année 1996 a été marquée par plusieurs événements intéressant la communauté polytechnicienne en général et plus particulièrement les Amis de la Bibliothèque.

2Deux fonds importants ont récemment vu le jour à Palaiseau. Le premier est constitué des archives personnelles d’André Danzin (X 39) et intéresse la politique scientifique et industrielle de la France après ia deuxième guerre mondiale ; le second a vocation à rassembler les archives de Louis Leprince-Ringuet (X 20 N) et concerne de multiples aspects de notre époque. Le premier fonds a déjà été étudié par des historiens ; le second, aujourd’hui en cours de classement d’archivage, pourra être consulté dans le courant de l’année prochaine. Les livraisons du bulletin de la SABIX, en 1997, rendront compte de façon détaillée de ces fonds qui enrichissent le patrimoine de l’Ecole et nous encouragent à développer des actions de ce type indispensables pour sauvegarder îa mémoire de l’Ecole et utiles pour écrire l’histoire de notre pays.

3En évoquant ces deux nouveaux fonds je ne peux m’empêcher d’alerter les autorités de tutelle de l’X sur un problème important : les réserves de la Bibliothèque centrale de l’Ecole sont aujourd’hui saturées. Cela n’a rien d’étonnant : lorsque la Bibliothèque s’est installée en 1975 dans ses nouveaux locaux, les surfaces disponibles avaient été prévues pour 20 ans... La prévision était tellement précise que, si une décision de construire de nouveaux locaux n’est pas prise aujourd’hui, l’Ecole devra demain refuser d’accueillir de nouveaux fonds, alors même que son action dans ce domaine se développe !

4L’année 1996 a aussi marqué le dixième anniversaire de la SABIX. Le présent numéro du bulletin rend compte de l’Assemblée générale qui s’est tenue à Palaiseau le 13 juin dernier, de la conférence qu’Yves Quéré, professeur à l’Ecole a prononcée à cette occasion et de la réception au bord du lac qui nous a permis de fêter l’événement.

5Au milieu de l’été dernier une triste nouvelle nous a touchés : la disparition d’Alexis Dejou. D’autres que moi, qui ont davantage connu l’ingénieur, le dirigeant, lui rendront officiellement hommage. Cependant je tiens à témoigner, dans le cadre de la SABIX, des qualités humaines et morales d’Alexis Dejou. J’ai eu la chance et le plaisir de travailler avec lui, de 1983 à 1985, durant mes deux premières années comme directeur de l’enseignement et de la recherche, alors que lui-même achevait son dernier mandat de Président du Conseil d’administration de l’Ecole. En 1985 il avait approuvé et vivement encouragé le projet que j’avais formé, avec la complicité d’Emmanuel Grison, de fonder une association pour aider la bibliothèque. Aussi est-ce très naturellement que nous lui avions demandé de bien vouloir être membre d’honneur de la toute jeune SABIX. J’avais aimé la finesse de son intelligence, l’élégance de son esprit, la chaleur de son contact. Comme beaucoup d’autres c’est le souvenir que je garderai d’Alexis Dejou.

6Le présent numéro est consacré à l’architecture et aux polytechniciens. Ceux-ci ont entretenu avec celle-là une relation constante mais assez ambiguë. Cette discipline a depuis les premières années de l’Ecole constamment figuré au programme de son enseignement ; les élèves ont toujours eu, en raison de leur sélection et de leur formation, les bases scientifiques et techniques de la discipline ; la plupart d’entre eux, au cours de leur carrière, ont eu l’occasion de participer à des maîtrises d’ouvrages importants. Pourtant peu de nos anciens ont réellement exercé le métier d’architecte. Quel a donc été, en définitive, le rôle des polytechniciens dans l’architecture française, notamment celle du XIXe siècle ? C’est ce que la lecture des articles qui suivent permet de mieux apprécier. A Francine Masson et à Antoine Picon qui ont suscité les passionnantes contributions qui suivent et à leurs auteurs qui ont bien voulu répondre à ces sollicitations vont les témoignages de notre gratitude.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Maurice Bernard, « Editorial », Bulletin de la Sabix [En ligne], 16 | 1996, mis en ligne le 16 février 2012, consulté le 23 mars 2017. URL : http://sabix.revues.org/796

Haut de page

Auteur

Maurice Bernard

Président de la SABIX

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

© SABIX

Haut de page