Navigation – Plan du site

Le siècle de Liouville (1809-1882)

Norbert Verdier
p. 10 - 11

Texte intégral

1Situation de la presse mathématique en France pendant la vie de Joseph Liouville :

Année

Liouville

La presse mathématique

La situation en France

1804

Le Sacre de Napoléon

1809 (24 mars)

Naissance de Liouville à Saint-Omer (Pas de Calais) où son père est capitaine d’artillerie

1814-1815

La Première Restauration  avec Louis XVIII, les Cent-Jours & la Seconde Restauration

1823-1824

Lancement du Bulletin de Férussac

1824

Arrivée à Paris du jeune Liouville pour préparer le concours d’entrée de l’École polytechnique. Il est inscrit au lycée Saint-Louis et est parallèlement inscrit à l’Institution Mayer

Mort de Louis XVIII et règne de Charles X.

1825

Réussite au concours d’entrée à l’École polytechnique

1826

Lancement à Berlin du Journal für die reine und angewandte Mathematik (dit Journal de Crelle) (1826- ...)

1827

Sort 8ème  et entre à l’École des Ponts et chaussées

1830

Liouville renonce à sa carrière d’ingénieur pour vivre des mathématiques et de leur enseignement. Mariage avec sa cousine Marie-Louise Balland

Les Trois Glorieuses & la Monarchie de Juillet  avec Louis-Philippe

1834

Obtention de la licence ès sciences mathématiques et de l’agrégation de sciences (3ème)

1835

Lancement des Comptes rendus hebdomadaires de l’Académie des sciences (1835- ...).

1836

Thèse de sciences mathématiques et lancement du Journal de mathématiques pures et appliquées.

Lancement (et fin) du Géomètre

1838

Professeur d’analyse à l’École polytechnique.

1839

Membre de l’Académie des sciences de Paris, section d’astronomie.

1840

Membre du Bureau des longitudes

1842

Lancement des Nouvelles annales de mathématiques (1842-1927)

1848

Élection en tant que député.

Les journées de juin 1848. Deuxième République &

coup d'État de Louis-Napoléon Bonaparte.

1851

Professeur au Collège de France

1852

Second Empire avec Napoléon III

1857

Professeur de mécanique à la faculté des sciences de Paris.

1861

Officier de la Légion d’honneur

1869

Vice-président de l’Académie des sciences de Paris

1870

Président de l’Académie des sciences de Paris

Guerre franco-allemande et Troisième République

1871

La Commune de Paris. Adolphe Thiers devient président.

1873

Patrice de Mac-Mahon devient président.

1874

Exclusion par l’éditeur Gauthier-Villars de la direction du Journal de mathématiques pures et appliquées. Résal est nommé rédacteur du Journal.

1875

Commandeur de la Légion d’honneur

1879

Jules Grévy devient président.

1882 (8 septembre)

Décès à Paris. Enterrement au cimetière du Montparnasse.

1885

Camille Jordan prend la direction du Journal.

Lancement des Acta Mathematica par Mittag-Leffler à Djursholm, près de Stockholm.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Norbert Verdier, « Le siècle de Liouville (1809-1882) », Bulletin de la Sabix, 45 | 2010, 10 - 11.

Référence électronique

Norbert Verdier, « Le siècle de Liouville (1809-1882) », Bulletin de la Sabix [En ligne], 45 | 2010, mis en ligne le 25 septembre 2011, consulté le 23 août 2017. URL : http://sabix.revues.org/710

Haut de page

Droits d’auteur

© SABIX

Haut de page
  • Logo SABIX
  • Revues.org