Navigation – Plan du site

Chronologie des premières années de l'Ecole polytechnique (1794 - 1799)

Texte intégral

1chronologie

1er nivôse an III
(21 décembre 1794)

Ouverture des cours de l’Ecole Centrale des Travaux publics.

1-5 prairial an III
(20-24 mai 1795)

Répression de l’insurrection jacobine. Monge se cache pendant deux mois.

5 thermidor an III
(23 juillet 1795)

Arrêté du Comité de Salut public réintégrant Laplace dans ses fonctions d’examinateur de l’Artillerie.

15 fructidor an III
(1er septembre1795)

Décret de la Convention donnant à l’Ecole le nom de « polytechnique ».

13 vendémiaire

an IV

(5 octobre 1795)

Répression de l’insurrection royaliste.

30 vendémiaire an IV
(22 octobre 1795)

Loi conférant à Polytechnique le « privilège » de fournir certains services publics.

4 brumaire an IV
(26 octobre 1795)

La Convention se sépare. Prieur et Guyton élus au Conseil des Cinq-Cents. Carnot Directeur.

30 ventôse an IV

(20 mars 1796)

Arrêté du Directoire sur l’organisation de l’Ecole : le directeur, nommé par le Directoire, préside le Conseil de l’Ecole. Le général Deshautschamps nommé directeur.

4 prairial an IV
(23 mai 1796)

Départ de Monge et de Berthollet en Italie.

6 prairial an IV
(25 mai 1796)

Arrêté du Directoire confirmant Laplace comme examinateur pour les élèves se destinant à l’Artillerie.

10 vendémiaire an V
(1er octobre 1796)

Barailon attaque l’Ecole à la tribune des Cinq-Cents.

29 brumaire an V
(19 novembre 1796)

Laplace n’a admis que 2 élèves dans l’Artillerie. Protestation de Deshautschamps.

6 pluviôse an V
(25 janvier 1797)

« Avis » du Comité des Fortifications, soutenu par le Ministre de la Guerre.

7 floréal an V
(26 avril 1797)

Réponse du Ministre de l’Intérieur.

21 floréal an V
(10 mai 1797)

Message du Directoire au Corps Législatif, endossant l’« Avis ».

1er prairial an V
(20 mai 1797)

Guyton quitte le Conseil des Cinq-Cents.

18 fructidor an V
(4 septembre 1797)

Coup d’Etat. Carnot proscrit.

4 brumaire an VI
(25 octobre 1797)

Retour de Monge à Paris. Il est nommé directeur à la place de Deshautschamps, démissionnaire.

14 frimaire an VI
(4 décembre 1797)

Rapport de Prieur au Conseil des Cinq-Cents.

20 frimaire an VI
(10 décembre 1797)

Bonaparte, de retour d’Italie, est reçu triomphalement à Paris.

15 nivôse an VI
(4 janvier 1798)

Rentrée scolaire solennelle. Plantation d’un arbre de la liberté dans la cour de l’Ecole.

24-29 nivôse an VI
(13-18 janvier 1798)

Le projet Prieur est discuté et approuvé au Conseil des Cinq-Cents.

18 pluviôse an VI
(6 février 1798)

Départ de Monge en Italie, puis en Egypte.

13 ventôse an VI
(3 mars 1798)

Guyton nommé directeur par intérim.

28 ventôse 1798
(13 mars 1798)

Gay de Vernon nommé professeur à l’Ecole.

30 ventôse an VI
(15 mars 1798)

Fête de la souveraineté du Peuple : l’Ecole défile au premier rang.

23 germinal au

7 floréal an VI
(11-26 avril 1798)

Discussion du projet Prieur au Conseil des Anciens. Rejet.

22 floréal an VI

Coup d’Etat : nombreuses élections annulées.

1er prairial an VI
(20 mai 1798)

Prieur quitte le Conseil des Cinq-Cents.

Brumaire an VII
(octobre 1798)

Visite de Thomas Bugge à l’Ecole polytechnique.

7 pluviôse an VII
(26 janvier 1799)

Rentrée scolaire solennelle : discours de Guyton.

Messidor an VII
(juillet 1799)

Large diffusion des « Observations », défendant le « privilège ».

22 vendémiaire an VIII
(14 octobre 1799)

Résolution du Conseil des Cinq-Cents abolissant le « privilège ».

18 brumaire an VII
(9 novembre 1799)

Coup d’Etat. Le Consulat.

25 frimaire an VIII
(16 décembre 1799)

Loi fondamentale de l’Ecole, instituant le Conseil de Perfectionnement et confirmant le « privilège ».

7 pluviôse an VIII
(27 janvier 1800)

Monge étant nommé sénateur, Guyton est nommé directeur de l’Ecole pour trois ans.

15 frimaire an XI
(6 décembre 1802)

Guyton reconduit dans ses fonctions de directeur.

27 messidor an XII
(l6 juillet 1804)

Décret impérial donnant un statut militaire à l’Ecole. Guyton redevient simple professeur. Gay de Vernon est nommé « directeur des études, commandant en second ».

2Concernant les débuts de l’Ecole polytechnique, voir aussi : Charles Gillispie, L’Ecole polytechnique in SABIX, bulletin n° 42, avril 2008.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

« Chronologie des premières années de l'Ecole polytechnique (1794 - 1799) », Bulletin de la Sabix [En ligne], 8 | 1991, mis en ligne le 09 mai 2011, consulté le 28 juin 2017. URL : http://sabix.revues.org/594

Haut de page

Droits d’auteur

© SABIX

Haut de page
  • Logo SABIX
  • Revues.org