Navigation – Plan du site

Texte intégral

1Ce numéro de la SABIX est consacré à Claude-Antoine Prieur de la Côte d’Or. Dans le bulletin précédent, nous avions fait état des aventures du fonds d’archives Prieur et de la fructueuse coopération entre l’UAP et la SABDC pour sauver de la dispersion le fonds restant.

2Grâce à la générosité de l’AX, un autre ensemble de documents provenant aussi de Prieur, plus centrés sur la création de l’Ecole a pu également rejoindre nos archives.

3Maintenant, notre intérêt peut se porter davantage sur l’homme et sur son action.

4Prieur n’a pas la gloire scientifique de Monge ou de Guyton, car il n’était pas savant. Il n’a pas non plus la gloire militaire de Carnot, car il était plutôt médiocre officier. Mais sans son travail méthodique, son sens minutieux et pragmatique de l’organisation, il est légitime de se demander si, malgré l’enthousiasme et la compétence des savants, l’armée aurait eu les canons et la poudre nécessaires, et si Carnot aurait pu jouer pleinement son rôle de sauveur de la patrie en danger.

5De la même façon, Monge et Guyton auraient-ils pu concrétiser aussi rapidement l’idée de créer une école pour former des ingénieurs civils et militaires s’ils n’avaient été soutenus par l’action continue et régulière de Prieur ?

6Quant au système métrique, Prieur a laissé à plus savants que lui les définitions des étalons des nouvelles mesures pour se consacrer à la tâche plus modeste, mais combien indispensable de définir matériellement les nouvelles unités, de les diffuser et d’établir les correspondances avec les anciennes mesures.

7Organisateur beaucoup plus que créateur, Prieur a servi avec honnêteté et droiture les idées et les hommes en qui il croyait. Avant la lettre, il a illustré les deux premiers termes de la future devise de l’Ecole, « Pour la Patrie et les Sciences ». Mais la gloire n’a pas vraiment suivi.

8Le présent numéro, nous l’espérons, devrait permettre de mieux connaître Prieur, et surtout, d’éveiller des curiosités et de provoquer de nouvelles études sur les débuts de l’Ecole, particulièrement bienvenues dans la perspective du prochain bicentenaire.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Francine Masson, « Editorial », Bulletin de la Sabix [En ligne], 8 | 1991, mis en ligne le 05 mai 2011, consulté le 24 octobre 2017. URL : http://sabix.revues.org/592

Haut de page

Auteur

Francine Masson

Conservatrice de la Bibliothèque de l'Ecole polytechnique

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© SABIX

Haut de page
  • Logo SABIX
  • Revues.org