Navigation – Plan du site
Bibliothèques et numérisation

La Sabix et le projet BibNum « Textes fondateurs de la science »

Alexandre Moatti
p. 39-42

Texte intégral

  • 1 Cette structure administrative légère et efficace dépendant du ministère de l’enseignement supérieu (...)

1Notre association est depuis mai 2008 partie prenante au projet de bibliothèque numérique scientifique « BibNum , textes fondateurs de la science », lancé par le CERIMES1 (Centre de ressources et d’informations multimedia pour l’enseignement supérieur). Ce projet, en ligne à http://bibnum.education.fr, est une bibliothèque numérique scientifique visant à mettre en valeur des textes importants de l’histoire des sciences, en les faisant commenter par des scientifiques actuels qui s’attachent à montrer l’importance et l’actualité de ces textes dans la science, la technologie et l’économie d’aujourd’hui.

2Initialement centré sur l’histoire de la science française dans la première moitié du XIXème siècle, ce projet fait la part belle aux anciens élèves de l’École polytechnique. C’est « l’âge d’or » de la science française, un âge où les échanges sont féconds entre les scientifiques polytechniciens, à l’École mais aussi dans les divers lieux où ils essaiment, comme l’Observatoire, ou dans les lieux où ils se retrouvent, à l’Académie des sciences, de manière plus informelle à la Société d’Arcueil. On consultera sur BibNum nombre de textes ayant trouvé leurs prémisses dans ces cénacles :

  • Le rapport de Jean-Baptiste Biot (X1794) sur la météorite de l’Aigle (Orne), établissant la nature extra-terrestre des météorites (1803)

  • Les expériences d’Arago (X1803) sur la vitesse de la lumière (1810)

  • La démonstration par Janot de Stainville (X1802) de l’irrationalité de e, reprenant celle de Joseph Fourier, professeur à l’École (1815)

  • La découverte par Liouville (X1825) des nombres transcendants (1844).

Page d’accueil du site BibNum

Page d’accueil du site BibNum

À droite, visualisation des textes d’origine.

  • 2 Il convient aussi de signaler que de nombreux polytechniciens, ou professeurs à l’École, ont accept (...)
  • 3 On mesure la popularité de Galois au nombre de téléchargements sur BibNum de son Mémoire sur les co (...)

3Mais bien évidemment, il n’était pas question que le site BibNum se cantonnât aux savants polytechniciens du XIXème siècle ou à leurs professeurs. S’il est important de valoriser le patrimoine scientifique polytechnicien – et c’est pour cette raison que la SABIX s’est associée au projet2 –, il est tout aussi important de le mettre en perspective dans l’avancement ultérieur de la science : « Nous avons construit sur des épaules de géants », suivant la parole attribuée à Newton. La recherche de textes fondateurs nous conduit donc aussi vers des scientifiques d’autres écoles – comme Galois3 –, bien évidemment vers des scientifiques non français et, à mesure de la révolution industrielle, vers des inventeurs et ingénieurs.

4De fait, l’histoire des techniques et des applications industrielles n’est pas en reste dans BibNum, elle permet de montrer au lecteur comment certains produits qu’ils utilisent ou connaissent trouvent leur origine dans des inventions qui restent d’actualité. Vous pourrez ainsi consulter sur BibNum, par exemple :

  • La conception et la fabrication de la lentille à échelons par Fresnel (1825), qui correspond à une révolution dans les dispositifs d’éclairage par les phares maritimes, et toujours en usage de nos jours.

  • La caractérisation de l’aluminium par Henri Sainte-Claire Deville (1854), et son application immédiate à la coulée du métal à l’usine de Salindres (Gard).

  • La première liquéfaction de l’hélium par Heike Kamerling Onnes (1908), qui ouvre la voie à la superfluidité et à la supraconductivité, en usage aujourd’hui dans l’imagerie médicale et au LHC (Large Hadron Collisioner).

Page de visualisation BibNum d’un texte et de son commentaire

Page de visualisation BibNum d’un texte et de son commentaire

À droite texte de Fresnel (X1804) « Mémoire sur un nouveau système d’éclairage des phares » (1822) ; à gauche analyse de ce texte par Vincent Guigueno (X1988), historien, chercheur à l’École des ponts/ CNRS.

  • 4 Le texte d’Avogadro, Essai d’une manière de déterminer les masses relatives des molécules élémentai (...)

5Lancé en octobre 2008 après une phase de test de juin à septembre, BibNum s’adresse au plus grand nombre possible, avec certaines cibles prioritaires. Les professeurs de sciences de l’enseignement secondaire ont à cœur, pour certains d’entre eux, de trouver des sources de documentation externes aux ressources académiques traditionnelles liées aux programmes de l’année, sources qui aient pu être validées. L’histoire des sciences suscite leur intérêt de manière croissante – notamment parce qu’elle rend la science plus vivante aux élèves et illustre la démarche scientifique avec ses doutes, ses tâtonnements et ses fulgurances : ils sont demandeurs de la mise en perspective de cette histoire dans leur enseignement des sciences. Une autre cible est constituée par l’immense population de ceux qui ont fait des études scientifiques, sans avoir mené leur carrière dans la recherche, comme les ingénieurs. Enfin, les étudiants en sciences ou en histoire trouveront eux aussi leur intérêt à la consultation de BibNum, dont finalement la cible est assez large. Les premières statistiques sont encourageantes, sans faire de publicité et avec une vingtaine de textes mis en ligne entre octobre et décembre 2008, la fréquentation est de 180 visiteurs/jours ; des liens existent depuis les pages correspondantes de l’encyclopédie en ligne Wikipedia, puisque ces articles d’approfondissement sont le prolongement naturel d’un article encyclopédique, qu’il se rapporte à une personne (par exemple Amedeo Avogadro4) ou à un concept (par exemple la masse molaire ou le nombre d’Avogadro).

6Les auteurs sont invités par BibNum à choisir un texte de 25 à 30 pages maximum – quoique Liouville fît la découverte des nombres transcendants en 4 pages des Comptes-rendus de l’Académie des sciences –, au-delà de cette limite l’internaute ne peut appréhender un texte sur Internet, et l’auteur peut difficilement commenter la démarche pas à pas. Ils sont aussi invités à suivre le texte, en n’hésitant pas à en faire des citations : en effet c’est là l’originalité de BibNum, sachant que les éléments de contexte, qu’ils portent sur une découverte ou sur un savant, sont souvent décrits par ailleurs dans la littérature. « Le texte prime sur le contexte » pourrait être la devise du site. Enfin, des encadrés hors-texte à caractère pédagogique viennent émailler l’article d’analyse, afin d’expliquer certaines notions à la lumière de l’enseignement ou des utilisations d’aujourd’hui ; à titre d’exemples de tels encarts pédagogiques :

    • 5 Le texte d’Émilie du Châtelet est commenté par Claudine Hermann, professeure émérite de physique à (...)

    On donne les notations actuelles de la force de gravitation newtonienne et on rappelle ses principes à propos du texte de la marquise du Châtelet5, Exposition abrégée du Système du Monde et explication des principaux phénomènes astronomiques tirée des Principes de M. Newton (publié en 1759).

  • On rappelle les notions de module et d’argument d’un nombre complexe à propos du texte de Jean-Robert Argand, Essai sur une manière de représenter les quantités imaginaires dans les constructions géométriques (1806).

  • On explique la notion de molécule chirale, et ses applications dans la conception actuelle de principes actifs dans l’industrie pharmaceutique, à propos de la découverte par Fresnel du pouvoir optique rotatoire de certains corps dans son Mémoire sur la double réfraction que les rayons lumineux éprouvent en traversant les aiguilles de cristal de roche suivant les directions parallèles à l’axe (1822).

  • On rappelle les notions de diagramme des phases, point triple et point critique à propos de l’article de Kamerlingh Onnes sur la première liquéfaction de l’hélium (1908).

7Les textes commentés mis en ligne ont la plupart du temps été numérisés dans le cadre du programme Gallica de la Bibliothèque nationale de France. Mais certains textes apparaissent pour la première fois sur Internet grâce à BibNum : signalons notamment le manuscrit d’André-Louis Cholesky (X1895), Sur la résolution numérique des systèmes d’équations linéaires, qui avait été rendu public pour la première fois dans le Bulletin de la SABIX (n° 39 de décembre 2005), et qui est pour la première fois mis en ligne dans le cadre de BibNum , gageons qu’il s’agit là de la part de notre association de continuité d’action et de persévérance pour faire connaître l’œuvre de cet officier-géographe-ingénieur-mathématicien !

Page BibNum du manuscrit de Cholesky (X1895)

Page BibNum du manuscrit de Cholesky (X1895)

Visualisation en mode « double page », comme dans un livre ouvert.

8Bien évidemment, en dehors de l’accroissement de son audience, (actuellement de 5000 visites par mois), plusieurs voies de progrès existent pour BibNum. Pour l’instant, le site s’est principalement développé dans le domaine des mathématiques et de la physique : une extension aux sciences de la vie et aux sciences humaines est absolument nécessaire. D’autre part, il est important de « faire masse » sur Internet, et d’augmenter le nombre d’articles commentés dans le site.

9Enfin, signalons que BibNum bénéficie d’un Conseil scientifique, présidé par Jean-Louis Basdevant, professeur émérite de physique de l’École, et que le projet est conduit en liaison avec le Centre de recherches en histoire des sciences et techniques (CRHST – Centre Alexandre Koyré, unité mixte CNRS-Cité des sciences), qui est déjà notre partenaire technique sur le projet NUMIX de mise en ligne des fonds Gay-Lussac et Monge conservés à la bibliothèque de l’École. Par ailleurs, il est important de le souligner ici dans le cadre de notre bulletin, BibNum bénéficie aussi du soutien de la Fondation de l’École polytechnique, car l’École est largement concernée par ce site : la valorisation de leur patrimoine scientifique contribue au rayonnement international actuel de nos institutions d’enseignement supérieur. C’est dans cet esprit que notre association s’est engagée dans ce projet qui est déjà une belle réalisation.

Haut de page

Notes

1 Cette structure administrative légère et efficace dépendant du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche est l’ancien SFRS (Service du Film de la Recherche Scientifique), créé dans les années 1950. Tout en continuant dans l’audiovisuel scientifique, elle a étendu son action à la diffusion de la culture scientifique sur Internet : elle produit des sites comme www.science.gouv.fr, et diffuse Canal-U la WebTV des universités, ainsi que Université de tous les Savoirs www.utls.fr.

2 Il convient aussi de signaler que de nombreux polytechniciens, ou professeurs à l’École, ont accepté d’être auteurs dans BibNum, certains ayant été parfois auteurs dans les colonnes de ce bulletin.

3 On mesure la popularité de Galois au nombre de téléchargements sur BibNum de son Mémoire sur les conditions de résolubilité des équations par radicaux (1831) et du commentaire de Caroline Erhardt qui l’accompagne.

4 Le texte d’Avogadro, Essai d’une manière de déterminer les masses relatives des molécules élémentaires des corps… (1810) est commenté par Bernard Fernandez (X56), physicien au CEA, administrateur de la SABIX.

5 Le texte d’Émilie du Châtelet est commenté par Claudine Hermann, professeure émérite de physique à l’École polytechnique, administratrice de la SABIX.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Page d’accueil du site BibNum
Légende À droite, visualisation des textes d’origine.
URL http://sabix.revues.org/docannexe/image/181/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 120k
Titre Page de visualisation BibNum d’un texte et de son commentaire
Légende À droite texte de Fresnel (X1804) « Mémoire sur un nouveau système d’éclairage des phares » (1822) ; à gauche analyse de ce texte par Vincent Guigueno (X1988), historien, chercheur à l’École des ponts/ CNRS.
URL http://sabix.revues.org/docannexe/image/181/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 160k
Titre Page BibNum du manuscrit de Cholesky (X1895)
Légende Visualisation en mode « double page », comme dans un livre ouvert.
URL http://sabix.revues.org/docannexe/image/181/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 105k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Alexandre Moatti, « La Sabix et le projet BibNum « Textes fondateurs de la science » », Bulletin de la Sabix, 43 | 2009, 39-42.

Référence électronique

Alexandre Moatti, « La Sabix et le projet BibNum « Textes fondateurs de la science » », Bulletin de la Sabix [En ligne], 43 | 2009, mis en ligne le 20 août 2009, consulté le 28 juin 2017. URL : http://sabix.revues.org/181

Haut de page

Auteur

Alexandre Moatti

Président de la SABIX

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© SABIX

Haut de page
  • Logo SABIX
  • Revues.org