Navigation – Plan du site
Les études sur Monge

L’iconographie du fonds Monge : un inventaire singulier

Marie-Christine Thooris

Texte intégral

1L’amicale des anciens élèves de l’X a acheté le fonds Monge en juin 2002 au descendant actuel de ce dernier M. de Chaubry, au profit de l’Ecole polytechnique.

2L’arrière-petit-fils de Gaspard Monge, Eugène Eschassériaux avait classé les documents et fait relier une grande partie d’entre eux. Par ailleurs Monsieur Pairault, professeur d’histoire à l’université de Limoges avait réalisé un inventaire sommaire des archives, en préparant une biographie de Monge : Gaspard Monge : le fondateur de Polytechnique / François Pairault. Paris : Tallandier, 2000.

3Dès la réception du fonds, en m’appuyant sur ces travaux de pré classement, j’ai procédé à l’inventaire, la description et la saisie sur la base informatisée de la bibliothèque des documents de l’ensemble 19 : 73 illustrations. J’ai respecté strictement le classement organisé tel qu’il est reproduit ensuite. Je me suis interrogée cependant sur sa cohérence peu évidente, ses redondances, son auteur véritable. S’agit-il d’Eugène Eschassériaux dans le but d’illustrer sa Vie de Monge, manuscrit inédit qui propose une biographie du savant s’appuyant sur sa correspondance ? Quel qu’il soit, il ne semble pas être allé jusqu’au bout de son travail. A moins qu’un autre ait réuni toute l’iconographie éparpillée au sein de cet ensemble d’archives autour de Gaspard Monge, sans prendre le temps de l’ordonner.

4L’ensemble 19 est classé comme suit :

Egypte et Mémoire sur la communication de la mer des Indes à la Méditerranée par la mer Rouge et l’isthme de Suez par Le Père

5Ce sont en fait deux tirés à part de : Etat moderne, une partie de :

6Description de l’Égypte, ou recueil des observations et des recherches qui ont été faites en Égypte pendant l’expédition de l’armée française ; publié par les ordres de sa majesté Napoléon le Grand

7Paris : Imprimerie impériale [puis royale], 1809-1822

Égypte ancienne et moderne : observations sur la fontaine de Moïse
4 p. ; in-fol.
Cote IX GM 19.1

Égypte, atlas annexé au mémoire sur la communication de la mer rouge à la Méditerranée : carte hydrographique de la Basse-Egypte et de l’Isthme de Soueys, plan du port de Soueys et du fond du golfe arabique, plan et vue des sources dites de Moïse, tableau synoptique des différents points du nivellement de l’isthme, plan des villes et ports d’Alexandrie
5 dépl. :cartes ; in-fol.
Cote IX GM 19.2

8Ce premier ensemble évoque l’édition des relevés scientifiques par les savants de la Commission des Sciences et des Arts emmenés par Bonaparte en Egypte. Ce sujet sera à nouveau illustré par une partie des ensembles suivants.

9Monge fait partie de la première commission chargée de réunir les textes et les dessins et de coordonner le tout en vue de la publication de l’ouvrage aux frais de l’Etat.

Gravures concernant Napoléon et la famille impériale : cote IX GM 19.3

10Il s’agit de neuf gravures concernant Napoléon Bonaparte. Monge s’est très vite lié d’amitié avec Bonaparte à qui il restera fidèle jusqu’à sa mort.

11Monge est nommé ministre de la Marine du 10 août 1792 au 10 avril 1793.

12En 1796, il est reçu par le général Bonaparte, qui se souvient de leur première rencontre et lui dit : Permettez que je vous remercie de l’accueil bienveillant qu’un officier d’artillerie jeune, inconnu et quelque peu en défaveur, reçut du ministre de la Marine en 1792 ; il en a conservé précieusement le souvenir. Vous voyez cet officier dans le général actuel de l’armée d’Italie. Il est heureux de vous présenter une main reconnaissante et amie.

13Monge est professeur de géométrie descriptive de 1794 à 1809. Le général Bonaparte, à son retour de sa campagne d’Italie, assistera à ses cours avec les généraux Desaix et Caffarelli. Bonaparte est passionné par les sciences ; il est élu à l’Académie des Sciences le 11 novembre 1797 et participe à ses travaux au coté des Monge, Berthollet, Lagrange, Laplace, Legendre, …

Les sciences, qui honorent l’esprit humain, les arts qui embellissent la vie et transmettent les grandes actions à la postérité, doivent être spécialement honorés dans les gouvernements libres

14Notons tout d’abord cinq gravures, dans ce deuxième lot, qui évoque l’expédition d’Egypte.

15Bonaparte décide d’emmener des savants en Égypte précisant à Monge : Nous aurons avec nous un tiers de l’Institut et des instruments de toute espèce.

16La Commission des Sciences et des Arts est composée de 167 savants, ingénieurs, dessinateurs, … parmi lesquels : Gaspard Monge, Claude Berthollet, Joseph Fourier, Nicolas Conté, Geoffroy Saint Hilaire, Vivant Denon, ainsi que de 5 professeurs et 39 élèves de l’Ecole Polytechnique.

17Le 1er Août 1798, Bonaparte crée l’Institut d’Égypte, copie conforme de l’Institut de France.

18L’objectif est de promouvoir le progrès et la propagation des lumières en Égypte et de mener à bien la recherche, l’étude et la publication des faits naturels, industriels et historiques de ce pays. C’est dans ce cadre que Monge expliquera le phénomène des mirages.

19Le 23 Août 1798, a lieu la première séance de l’Institut d’Égypte. Parmi les 36 membres sont nommés : président : Monge ; vice-président : Bonaparte ; secrétaire perpétuel : Fourier

20Bonaparte assiste le plus souvent possible aux séances de l’Institut, les militaires appellent l’Institut : la maîtresse favorite du Général .

21Les cinq illustrations évoquent la traversée vers l’Egypte. Bonaparte est à bord du vaisseau Amiral L’Orient sur lequel ont aussi embarqué les principaux savants de la commission.

Le général Bonaparte s’entretient à bord de l’Orient avec les savants de l’expédition d’Egypte
A Paris : Potrelle, [1798]
1 grav. à l’eau-forte ; H. 15,5 x l. 12 cm
D’après un tableau du peintre anglais Bingham admis à l’exposition dans les dernières années de l’Empire.
"58 rue Larochefoucauld, A.Y. Bingham Paris"

IX GM 19.3.8

22Sont aussi rappelées les difficultés de Bonaparte à imposer sa présence aux Mameluks en place.

 Bonaparte en Egypte / M. Orange
[Paris] : typogravure Boussod Valadon et Cie, 1895
1 typograv. en coul. ; H. 36 x l. 55 cm
Figaro-salon ; 1895
IX GM 19.3.1

Le général Bonaparte commandant en chef de l’armée d’Egypte fait grâce aux révoltés du Caire (Octobre    1798) / peint par le baron Guérin, gravé par Blanchard, dessiné par L. Massard
[Paris] : diagraphe et pantographe Gavard, [1798-1800]
1 grav. à l’eau-forte ; H. 34 x l. 38,5 cm
Galerie historique de Versailles. Série VI, section 2 ; 644
IX GM 19.3.2

Bonaparte aux pyramides (1798) / dessiné et gravé par Alès
[Paris] : Mangeon, 1798
1 grav. à l’eau-forte ; H. 22 x l. 16 cm
Hist. de Napoléon publiée par E. et V. Penaud frères
"Mangeon impr. r. St Jacques 67, Paris"
IX GM 19.3.5

Révolte du Caire (21 octobre 1798) / Girodet pinxit, A. Lefèvre sc.
[Paris : A. Lefèvre, 1798]
1 grav. à l’eau-forte ; H. 22 x l. 30,2 cm
IX GM 19.3.7

Le général Bonaparte s’entretient à bord de l’Orient avec les savants de l’expédition d’Egypte
A Paris : Potrelle, [1798]
1 grav. à l’eau-forte ; H. 15,5 x l. 12 cm
D’après un tableau du peintre anglais Bingham admis à l’exposition dans les dernières années de l’Empire.
"58 rue Larochefoucauld, A.Y. Bingham Paris"
IX GM 19.3.8

23Les quatre autres sont deux portraits de Bonaparte lui-même auxquels s’ajoutent celui de Joséphine et celui d’Elisa Bonaparte (Princesse de Lucques et de Piombino, grande-duchesse de Toscane ; 1777-1820), une des sœurs de Bonaparte.

Napoléon : portrait en médaillon / Muneret pinxt, Parfait Augrand sc.
[Paris : Parfait Augrand, 1815-1820]
1 grav. à l’eau-forte ; H. 15 x l. 11,8 cm
Médaillon miniature : 6,5 x 5,3 cm
IX GM 19.3.6

Buonaparte / dessiné par J. Guérin, gravé par J. Fiesinger
[Paris : Fiesinger, 1798]
1 grav. à l’eau-forte ; H. 34 x l. 23,8 cm
Déposé à la Bibliothèque nationale le 29 vendémiaire l’an 7 de la République française
IX GM 19.3.9

Bonaparte (Marie-Anne-Elisa) (Madame Bacchiocchi) grande duchesse de Toscane [décédée] 1820 / peint par Lethierre, gravé par Pigeot
[A Paris : s.n., s.d.]
1 grav. ; H. 45 x l. 31,5 cm
IX GM 19.3.3

Joséphine
A Paris : Potrelle, [1798]
1 grav. à l’eau-forte ; H. 15,5 x l. 12 cm
"A Paris chez Potrelle rue Saint Honoré en face l’oratoire"
IX GM 19.3.4

Gravures concernant Monge et sa famille, reliées autrefois ? : cote IX GM 19.4

24On y retrouve, indifféremment mêlées, des références multiples à l’existence de Gaspard Monge.

25La mission de Monge en Italie dans le cadre de la Commissions des sciences et des arts : un rapport présenté à la Commission temporaire des arts, publié le 6 octobre 1793, souligne l’importance de conserver les monuments de l’art et des lettres. La Convention installe alors une politique de conservation du patrimoine en général y compris la patrimoine italien…

Notre dame de Lorette envoyée à Paris par le général en chef Bonaparte
[S.l. : s.n., 1796-1797]
1 grav. aquarellée ; H. 41,8 x l. 31 cm
En note mns. : "Voir la correspondance de Monge, pluviose an V mission des arts pendant la campagne d’Italie"
IX GM 19.4.1

26L’Ecole Polytechnique qu’il a contribué à créer en 1794 et même un court moment dirigé à partir de 1797 et à ceux qui l’entouraient alors Arago, Berthollet,…

27Monge fixe dans les moindres détails l’organisation didactique, pédagogique et matérielle de l’enseignement de l’école polytechnique. En 1799, à son retour d’Egypte,il est nommé sénateur et peut poursuivre ses recherches en géométrie analytique, ses cours à Polytechnique et reprendre la direction de l’École, après un intérim confié à Guyton de Morveau.

Dupain, Edmond-Louis
Centenaire de l’École polytechnique 1794-1894 : le comité remet au président Carnot l’histoire de l’Ecole depuis cent ans / Edmond Dupain
Paris : EP., 1894
Photograv. sépia ; H. 25 X l. 33,5 cm
Notes mns : "A Monsieur le baron Echassériaux Hommages de l’auteur E. Dupain
IX GM 19.4.2

Gd Monge, dédié aux élèves de l’École polytechnique / dess. par feu François [sic] Naigeon, gravé par Quenedey dessinateur au physionotrace
Paris : Quenedey, [1796-1800]
Lithographie ; H. 23,6 x l. 19,2 cm
"Se vend chez Quenedey, rue Neuve des Petits champs, n° 15. Dép. à la Dir. Gén."
IX GM 19.5
IX GM 19.4.3

François Arago (1786-1853), X 1803

28Reçu sixième à Polytechnique en 1803, il succède à Monge comme professeur de géométrie à Polytechnique (1810), il enseigne également la géodésie jusqu’en 1830. Il est commandant provisoire de l’École en 1830 (août-novembre), membre du Conseil de perfectionnement jusqu’en 1844, membre de l’Académie des Sciences à 23 ans (1809), secrétaire perpétuel à 30 ans. En gardant cette position, il favorisera les sciences et encouragera ses serviteurs. Protecteur et ami de Fresnel, député de 1830 à 1852, ministre de la marine en 1848, directeur de l’observatoire. Arago exerce du 5 mai au 25 juin 1848 les fonctions de chef de l’État.

29Après l’insurrection de juin 1848, Arago profondément affecté et malade se retire à l’Observatoire.

Sommaire de la semaine : les portraits de M. Arago et de Monge
Paris : l’illustration, 1846
1 première page de journal : ill. ; H. 38,5 x 27,3 cm
L’illustration : journal universel
IX GM 19.4.4

Claude-Louis Berthollet (1748-1822)

30Il fait des études de médecine à Turin puis suit des cours de chimie à Paris, où il fut nommé médecin du duc d’Orléans. Il abandonne sa profession pour se livrer tout entier à l’étude de la chimie. Berthollet est influencé par Lavoisier, travaille avec Monge, est professeur à l’Ecole Polytechnique qu’il a contribué à fonder. Gay Lussac est un de ses protégés. Il travaille sur les explosifs. Il accompagne Bonaparte avec Monge en Italie au sein de la Commission des sciences et des arts puis en Egypte et fait dans ce pays d’importantes recherches sur la natron. Il est nommé membre du sénat dès 1805 et sous l’Empire, il est anobli. Il devient pair de France sous la Restauration. Il passe ses dernières années dans sa maison d’Arcueil où il avait formé une Société chimique.

M. le Cte Berthollet Pair de France : [médaillon]
[S.l. : s.n., 1850]
Lithogr. ; 23 x 13 cm
IX GM 19.4.31.1

Claude Louis Berthollet / Rembrandt Peale pinxt, Dutertre delt, Allais sct
Paris : Peale ; Dutertre ; Allais, [1850]
Lithogr. ; 23,5 x 20 cm
IX GM 19.4.31.2
Bertholet [sic] : [Berthollet] / Maurin, I. Lith. de Delpech
Paris : lith. de Delpech : Maurin [del.], 1818 ?
Lithogr. ; 34 x 26 cm
IX GM 19.4.31.3

La tombe de Monge

31Après les Cent-jours l’Institut est dissout. Il est reconstitué le 21 mars 1816 par une ordonnance royale, mais Monge ne figure plus parmi les membres. Napoléon est à Saint-Hélène. L’École Polytechnique est licenciée le 13 avril 1816. Malade et désespéré, Monge meurt le 28 juillet 1818. Il est inhumé au cimetière du Père Lachaise à Paris ; un petit monument (anonyme) lui est dédié. Des élèves Polytechniciens sont allés se recueillir sur la tombe de Monge, le lendemain de l’inhumation malgré l’interdiction de Louis XVIII. Cette visite à la tombe de Monge deviendra une tradition à la date anniversaire de son décès.

Monument érigé au cimetière Mont-Louis, à Paris, an 1820 / Thiollet del. octobre 1820, lith. de l’Anglumé de l’Abbaye
[Paris : Tolmer et cie, 1884]
1 dess. n. et bl. ; 22 x 35 cm
lith. de l’Anglumé de l’Abbaye ;
"Ci-git Gaspard Monge, comte de Péluse. Né à Beaune, département de la Côte-d’Or, le 10 mai 1746. Membre de l’Institut, ancien membre de l’Académie des sciences, grand officier de la légion d’honneur, ancien sénateur et professeur de l’Ecole polytechnique. Mort à Paris le 8 juillet 1818. Les élèves de l’Ecole polytechnique à G. Monge, comte de Péluse"
IX GM 19.4.6

Le Père La Chaise : Monge 18 juillet 1818 / lith. de Lemercier ; C. Lassalle
Paris : Chaillou éditeur, [1850]
1 gr. ; H. 30 x l. 23 cm
IX GM 19.4.33

Le Panthéon

32David d’Angers refait le fronton du Panthéon suite à une ordonnance de la Monarchie de Juillet. Il est inauguré en 1837 et peut être décrit comme suit : la Patrie distribue des couronnes que lui tend la Liberté tandis que l’Histoire prend note. A gauche, les civils : Malesherbes, Mirabeau, Monge, Fénelon, Manuel, Carnot, Berthollet, Laplace, Louis David, Cuvier, La Fayette, Voltaire, Rousseau et Bichat ; à droite, les militaires : Bonaparte, des soldats de toutes armes, le grenadier Trompe-la-Mort, l’enfant qui battait la charge au pont d’Arcole et des polytechniciens. On remet l’inscription « Aux grands hommes... » Louis-Philippe fait graver, sur quatre tables de bronze, la liste des héros de Juillet.

Fronton du Panthéon / David sculp., Eug. Forest del.
[Paris] : lith. Caboche Grégoire et Cie, 1831

2 lith. ; H. 35,5 x l. 104 cm + H. 19 x 50 cm
IX GM 19.4.14

33Les cendres de Gaspard Monge ont été transférées au Panthéon à l’occasion du bicentenaire de la Révolution.

L’expédition d’Egypte évoquée déjà dans le lot précédent

Le général Bonaparte visite les fontaines de Moïse près le Mont Sinaï (28 déc. 1798) / peint par Berthélémy, gravé par St Eve, dessiné par Loeillot
[Paris] : diagraphe et pantographe Gavard, [1798-1800]
1 grav. à l’eau-forte ; H. 34 x l. 38,5 cm
Galerie historique de Versailles. Série VI, section 2 ; 648
IX GM 19.4.10

Débarquement en France du général Bonaparte à son retour d’Egypte (9 octobr. 1799) / peint par L. Meyer, gravé par Skelton
[Paris] : diagraphe et pantographe Gavard, [1798-1800]
1 grav. à l’eau-forte ; H. 25,5 x l. 33 cm
Galerie historique de Versailles. Série VI, section 2 ;
IX GM 19.4.11

Les grands géomètres français du XVIIIe sècle. Monge en Egypte, observant le phénomène du mirage / Deguin Trimarden, Meunier
Paris : La sience populaire, 1881
1 f. de journal recto verso ; 31 x 22 cm
La science populaire : journal hebdomadaire illustré ; 71
IX GM 19.4.13

Les différents lieux de résidence de Monge

34Les différents lieux de résidence de Monge : Rocroy, Beaune, château de Bierre, Paris : rue de Bellechasse

1 grav. aquarellée ; H. 37 x l. 45,8 cm
IX GM 19.4.12

Place Monge à Beaune / Boulay
[Beaune : s.n., 18 ? ?]
1 gr. au burin en 11 ex. ; H. 13,2 x l. 10,2 cm
"Beaune pl. XX"
IX GM 19.4.15

Château de Bierre (Côte-d’Or) acheté en 1808 par Gaspard Monge / Le Sage
Rocroy (septembre 1851). Maison de Mr Huart, père de Me Monge. Passage du Général de division Marey-Monge, commandant la 3e Dion Mre
[S.l. : s.n.], 1851
del., Berthault scul.
1 gr. ; H. 25,5 x l. 38,5 cm. "n° 41"
IX GM 19.4.16

Plan de la maison et du jardin de Monsieur Monge comte de Péluse, rue de Bellechasse
[Paris : s.n., 1800-1818]
1 dessin aquarellé ; H. 36 x 32 cm
"Echelle de quatre millimètres pour mètre"
IX GM 19.4.21

La famille de Monge

Louis Monge (1748-1827)

35Après ses études chez les Oratoriens, il s’intéresse aux sciences. Il participe à l’Expédition de La Pérouse, mais il doit la vie sauve à un mal de mer qui le tenaille sans interruption. Il quitte le navire à Ténériffe et revient en France. Il est l’un des deux survivants de cette expédition. Il devient examinateur d’hydrographie, il supplée son frère en tant qu’examinateur de la Marine, et à la suite de la création de l’École polytechnique, il devient examinateur d’admission à cette école.

Louis Monge
1 photogr. n. et b. d’un médaillon : D. 7 cm
Il s’agit d’un des frères de Monge, Louis Monge (1748-1827) qui pris part sur l’astrolabe à l’expédition scientifique commandée par La Pérouse en 1785. Décédé sans héritier, il lègue ses biens à ses deux nièces Louise et Emilie les filles de Gaspard Monge
IX GM 19.4.23.4

Les descendants Marey-Monge : deux petit-fils de Monge

Stanislas Marey, (X 1814 ; 1796-1863)

36Stanislas Marey, (X 1814 ; 1796-1863), premier fils et Alphonse Marey-Monge, (1818-1877), dernier fils d’Emilie et de Nicolas-Joseph Marey

Marey-Monge, député de la Côte-d’Or
[S.l. : s.n.], 1841
1 coupure de journal ; H. 10,5 x l. 7 cm
Alphonse Marey-Monge, (1818-1877)
IX GM 19.4.17

Sommaire : les nouveaux sénateurs [dont le général Marey-Monge, comte de Péluze]
Paris : l’illustration, 1863
1 première page de journal : ill. ; H. 38,5 x 27,3 cm
L’illustration : journal universel ; 1056
Stanislas Marey (X 1814 ; 1796-1863)
IX GM 19.4.18

Marey-Monge / lith. d’après nature par Et. David
Paris : imp. Lemercier, 1864
1 lith. : H. 31 x 24,5 cm
Galerie des députés au corps législatif : Côte-d’Or
Alphonse Marey-Monge, (1818-1877)
IX GM 19.4.19

Le lieutenant-colonel Marey, commandant les spahis / dessiné d’après nature par Th. Le Blanc
Paris : lith. de Gihaut Frères, [1830-1850]
1 lith. en coul. ; H. 29 x 22,5 cm
"Alger, 13"
Stanislas Marey (X 1814 ; 1796-1863)
IX GM 19.4.20

Louis-Simon Auger (1772-1829)

37Journaliste, auteur dramatique, mari d’Estelle (1799- 1860) fille de la sœur de Mme Monge (Anne-Françoise (1767-1852) qui avait vingt ans de moins que sa sœur aînée, baptisée fillette). Il fut lauréat de l’Académie, journaliste, auteur dramatique, rédacteur à la Biographie universelle et édita divers ouvrages ; censeur royal en 1814, il fut élu à l’Académie le 11 avril 1816 ; il devint secrétaire perpétuel le 1er janvier 1826 et exerça une grande influence dans les élections. Il fit partie de la Commission du Dictionnaire. Il se suicida en se jetant dans la Seine du haut du Pont des Arts, le 2 janvier 1829, sans qu’on ait jamais pu connaître les raisons de son geste.

Auger Louis-Simon, membre de la légion d’honneur, né à Paris le 29 décembre 1772, élu en 1816 / Jul. Boilly 1823
Estampe ; 35 cm x 24 cm
Institut royal de France, Académie française
IX GM 19.4.39

Divers portraits de Monge

38Cette multitude de portraits témoigne de la dévotion d’Eugène Echassériaux, arrière-petit-fils de Monge, et du souci d’exhaustivité dans la constitution de cette galerie de portraits.

Monge 1746-1818
Paris : Magasin universel, [1818-1850]
1 f. de journal recto verso (p.167-168) : ill. ; H. 29,5 x 20 cm
Magasin universel
Portrait de Monge / Marat, Leclere + un petit médaillon non signé
IX GM 19.4.5

[Portrait de] Monge [de face sans perruque] / Hesse, lith. de Delpech
[Paris] : Delpech, [1800-1850]
Estampe ; H. 37 x l. 29 cm
Lithographie (ancienne cote C2 10) + 1 ex. dans le fonds Monge + 3 ex. (fonds Monge)
IX GM 19.4.7

Gaspard Monge : profil gauche / Tavernier sculp.
[Paris : Tavernier, 1796-1800]
Gravure ; H. 20 x l.14,6 cm
23 + 4 exemplaires appartenant au fonds Monge (autre cote IX GM 19.7.1)
IX GM 19.4.8

Monge / David
[Paris] : A. Collas, [1850-1900]
Grav. en noir et blanc ; 21,5 x 21,5 cm
Médaillon représentant Monge, exécuté par p. J. David en 1794
IX GM 19.4.9

Gaspard Monge : profil gauche / A. Deveria delt, J.M. Fontaine sculpt. ; encadrement style empire : Leloy inv., Porret sc.
Paris : Bénard éd., [1800]
Gravure acier ; H. 22 x l.15,5 cm
IX GM 19.4.22.1

Autres exemplaires
encadrement d’inspiration scientifique : Clerget
IX GM 19.4.22.2
IX GM 19.4.22.6

encadrement d’inspiration romantique
IX GM 19.4.22.3

encadrement style empire : Tellier, Andrew...
IX GM 19.4.22.4

encadrement simple
IX GM 19.4.22.5

Monge Gaspard : bon point
1 vignette rose : H. 6 x 4,5 cm
IX GM 19.4.23.5

Gaspard Monge : profil droit / Dutertre
[Paris] : Dutertre, 1797]
Gravure ; H. 17 x l.14 cm
3 variantes du même portrait : 1) Monge / Dutertre ; 2) Le comte Monge, membre de l’Académie des sciences / dessiné Dutertre à bord du vaisseau l’Orient, lith. de Lacroix rue du Four St G. n° 55 ; 3) Monge / Dutertre (gravure plus précise)
IX GM 19.4.24.1

Gaspard Monge : profil droit / [d’après E. Bruyère]
[Paris : s.n., 1797]
Gravure ; H. 9 x l. 9 cm
IX GM 19.4.24.2

Gaspard Monge / Réville sculpt.
[Paris] : Réville, 1797]
Gravure ; H. 9 x l. 5,5 cm
IX GM 19.4.25
[Portrait de] Monge [de face sans perruque] / lith. de Delpech

[Paris] : Delpech, [1800-1850]
Estampe ; H. 21,5 x l. 16,5 cm
IX GM 19.4.26

Gaspard Monge, dédié aux élèves de l’École polytechnique / dessiné par Jacob
Paris : Imp. lith. de G. Engelmann.
Estampe ; 22 x 18 cm
IX GM 19.4.27

Gaspard Monge : profil droit / E. Bruyère née L.B., lith. de C. de Last
[Paris : s.n., 1797]
Gravure ; H. 29,5 x l. 23,5 cm
IX GM 19.4.28.1

Gaspard Monge, comte de Péluse : profil droit / [d’après E. Bruyère]
[Paris : s.n., 1797]
Gravure ; H. 22 x l. 13 cm
IX GM 19.4.28.2

Gaspard Monge,... / peint par Naigeon, conservateur au Musée du Luxembourg, gravé par Weber
Paris : Naigeon, [1850]
Gr. ; H. 27 x l. 21 cm
IX GM 19.4.29

Gaspard Monge / imp., lithogr. de F. Villain
Paris : F. [Le] Villain, [1850]
Gr. ; H. 30 x l. 22,5 cm
IX GM 19.4.30

Gaspard Monge : profil gauche / A. Deveria delt, J.M. Fontaine sculpt.
[Paris : s.n., 1800]
Coupure de presse ; H. 26,5 x l. 18 cm
IX GM 19.4.32

[Gaspard Monge]
Gr. ; H. 9,5 x l. 6,5 cm
IX GM 19.4.34
Monge né à Beaune en 1746, mort à Paris en 1818 / lith. par F. Nesle
Paris : imp. Auguste Bry, [1850]
lith. ; H. 33 x l. 25 cm
Le panthéon de la Bourgogne
IX GM 19.4.35

Gaspard Monge né à Beaune, (Côte d’or) le 10 mai 1746, mort à Paris le 8 juillet 1818 / p. Sudré del.
Paris : imp. lith. de Langlumé.
Lith. ; 37 x 26 cm
IX GM 19.4.36

[Monge], le comte de Péluse, (Gaspard Monge), grand officier de la légion d’honneur, né à Beaune (Cçote d’or) le 10 mai 1746, élu en 1795 mort le 28 juillet 1818 / Jul. Boilly 1820
Estampe ; 35 cm x 24 cm
Institut royal de France, première classe (Mécanique)
IX GM 19.4.37

[Portrait de] Monge [de face sans perruque] / Hesse, lith. de Delpech
[Paris] : Delpech, [1800-1850]
Estampe ; H. 37 x l. 29 cm
IX GM 19.4.38

Monge / Couché fils sc.
Paris : A.J. Denain, [s.d.]
Lith. ; 19 x 16 cm
IX GM 19.4.40

Des statues

Statue érigée à Gaspard Monge à Beaune (Côte-d’Or)
1 gr. ; H. 23 x l. 18 cm
IX GM 19.4.23.1

Statue de Gaspard Monge à Beaune / Rude statuaire, Blondeau Dejussieu
1 gr. ; H. 20,5 x l. 13,5 cm
IX GM 19.4.23.2

Statue érigée dans la ville de Beaune où il est né le 10 mai 1746, à Gaspard Monge,.. Cantate d’inauguration de la statue de Gaspard Monge,... / Rude fecit, Bonnet del. ; cantate de Jules Pautet
Beaune : lith. de Chaffotte, 1849
1 double page : gr. ; H. 23 x l. 33,5 cm
IX GM 19.4.23.3

Deux portraits de Monge en multiples exemplaires

39Deux portraits de Monge en multiples exemplaires : on les retrouve souvent en frontispice de ses œuvres.

40Le premier est l’œuvre de Jean-Claude Naigeon (1753-1832), peintre de portrait et de genre né et mort à Dijon. Grand Prix de peinture, il séjourne à Rome, puis est élève de David à Paris. Il figure au Salon de 1791 à 1810. Son portrait de Gaspard Monge est au Musée de Beaune.

Portrait de Monge par Naigeon : cote IX GM 19.5

Gaspard Monge / dess. par Naigeon jeune, gravé par Quenedey
[Paris : Quenedey, 1796-1800]
1 grav. à l’eau-forte ; H. 25 x l. 21,5 cm
19 exemplaires
IX GM 19.5

Portrait de Monge par Tavernier : cote IX GM 19.7.1

Gaspard Monge : profil gauche / Tavernier sculp.
[Paris : Tavernier, 1796-1800]
Gravure ; H. 20 x l.14,6 cm
27 exemplaires
IX GM 19.7.1

Documents illustrés divers - portraits : cote IX GM 19.7.2

41Cet ensemble est encore très disparate.

Deux portraits de Monge

[Portrait de Gaspard Monge / par Jean-Baptiste Mauzaisse (1784-1844)]
[S.l. : Mauzaise, s.d.]
Photogr. en n. et b. ; H. 11,7 x l. 8,5 cm
L’original se trouve au Musée du Louvre
IX GM 19.7.2.1

[Portrait de Monge] / [par Naigeon]
[S.l. : Naigeon, s.d.]
Photogr. en n. et b. ; H. 15 x l. 11,5 cm
Photo d’un tableau de Naigeon au Palais du Luxembourg
IX GM 19.7.2.3

La famille proche

[Madame Monge]
1 photogr. n. et b. : H. 18 x l. 12 cm
Il s’agit de Marie Catherine Huart (1747-1846), épouse de Gaspard Monge dont il eut deux filles Emilie et Louise
IX GM 19.7.2.4

Emilie Marey née Monge / par David
1 photogr. n. et b. : H. 18 x l. 12 cm
Il s’agit d’une fille de Monge qu’a épousé Nicolas-Joseph Marey, homme politique français, membre de la Convention en 1792 et mort en 1818. Ils eurent 9 enfants. Les fils obtinrent en 1840 de joindre au nom de leur père le nom de leur illustre grand-père.
IX GM 19.7.2.5

Deux statues

A Gaspard Monge ses élèves... [Statue de Monge à Beaune]
[Beaune : F. Voulot, 18 ? ?]
1 photogr. sépia ; H. 27 x l. 21 cm
IX GM 19.7.2.6

[Statue de Monge à Beaune]
[Beaune : s.n., 18 ? ?]
1 photogr. sépia ; H. 16,7 x l. 21,3 cm
Photographie très endommagée
IX GM 19.7.2.7

Et la place qui porte son nom

Place Monge à Beaune / p. B. del., lith. Blondeau Dejussieu
1 gr. ; H. 19,2 x l. 24,3 cm
IX GM 19.7.2.8

L’Egypte, encore…

Détails du lieu dit Cataracte du Nil le 16 décembre 1898 [sic]
1 aquarelle ; H. 10,7 x l. 14,5 cm
IX GM 19.7.2.2

42Soulignons que durant son Stage de contact humain, du 15 Juillet au 9 août 2002, NGUYEN Thanh Trung X 2000 a numérisé cet ensemble iconographique « 19 » à l’exception des deux premiers documents : IX GM 19.1 et IX GM 19.2

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Marie-Christine Thooris, « L’iconographie du fonds Monge : un inventaire singulier », Bulletin de la Sabix [En ligne], 41 | 2007, mis en ligne le 24 août 2009, consulté le 23 juillet 2017. URL : http://sabix.revues.org/106

Haut de page

Droits d’auteur

© SABIX

Haut de page
  • Logo SABIX
  • Revues.org